Connaissez-vous tout de vos animaux de compagnie ?
Crédit ci-après
© Cheick Saidou / Min.Agri.Fr
Vous avez l'intention de devenir propriétaire d'un animal de compagnie ? Répondez à ce petit quiz pour tester vos connaissances !

- Voir les réponses en pied d'article -

1/ L’identification (puce électronique ou tatouage) du chien est obligatoire :

A. Vrai
B. Faux

 

2/ L’identification (puce électronique ou tatouage) du chat est obligatoire :

A. Vrai
B. Faux

 

3/ La stérilisation d’un animal de compagnie est déconseillée pour sa santé :

A. Vrai
B. Faux

 

4/ Une portée est nécessaire avant la stérilisation d’une chatte :

A. Vrai
B. Faux

 

5/ Combien de chiens et de chats vivent en France ?

A. 8 millions

B. 10 millions

C. 18 millions

 

6/ La vaccination contre la rage n’est pas obligatoire en France métropolitaine :

A. Vrai
B. Faux

 

7/ Les rappels de vaccination doivent être réalisés par un vétérinaire tous les :

A. 1 an

B. 2 ans

C. 4 ans

 

8/ En voiture, un animal peut voyager libre dans l’habitacle :

A. Vrai

B. Faux

 

9/ Un enfant peut rester seul avec un chien :

A. Vrai

B. Faux

 

10/ Le chat ronronne pour exprimer :

A. Sa joie

B. Sa peur

C. Sa colère

 

11/ Le chien gronde pour manifester :

A. Sa joie

B. Sa peur

C. Sa colère

 

12/ Qui devez-vous contacter si votre animal se perd ?

A. SCC

B. LOOF

C. SPA

 

Voir les réponses

1/ Réponse A.

Vrai. Tous les chiens de plus de 4 mois, nés après le 6 janvier 1999 doivent être identifiés.

2/ Réponse A.

Vrai. Dès lors que le chat fait l’objet d’une cession, que celle-ci soit à titre gratuit ou onéreux.

3/ Réponse B.

Faux. Au contraire, la stérilisation augmente l’espérance de vie des animaux et prévient un certain nombre de maladies (certains cancers par exemple).

4/ Réponse B.

Totalement faux, malgré cette idée reçue.

5/ Réponse A et B.

8 millions de chiens et 10 millions de chats environ, la France est un des pays européens possédant le plus grand nombre d’animaux de compagnie.

6/ Réponse A.

Vrai. Cependant, elle est vivement conseillée car le risque rabique est permanent du fait des mouvements d’animaux. Elle est obligatoire pour
circuler dans les pays étrangers et pour revenir en France.

7/ Réponse A.

En principe 1 an (obligatoire pour le vaccin contre la rage). Le vétérinaire propose un plan de vaccination adapté à chaque cas.

8/ Réponse B.

Faux. Pour des raisons de sécurité, le chien doit être attaché, avec un harnais qui se boucle comme une ceinture de sécurité, ou bien séparé de l’habitacle par un filet ou une grille ; le chat doit être dans une caisse de transport.

9/ Réponse B.

Faux. Il ne faut jamais laisser un chien seul avec un jeune enfant.

10/ Les trois sont possibles.

11/ Réponse C.

Sa colère. Il retrousse également la babine : méfiance !

12/ Réponse A.

Fourrière, vétérinaire, police, gendarmerie, commerçants, tous ces contacts doivent être pris dans les plus brefs délais. Toutefois, la déclaration de perte à la Société centrale canine (SCC) ou à la Société d’identification électronique vétérinaire (SIEV) est impérative.

Les autres animaux de compagnie 

Les chiens et les chats ne sont pas les seuls animaux de compagnie. On peut également se procurer en animalerie ou dans certains élevages spécialisés :

Des animaux de compagnie d’espèces domestiques

Ils peuvent être aussi bien des rongeurs comme les cobayes ou les hamsters, des oiseaux (perruches, canaris, etc.) ou des poissons (poissons rouges, carpes koï et guppies notamment). Leur espérance de vie est en général beaucoup moins longue que celle des chiens et des chats. Les enfants sont très demandeurs de petits mammifères mais c’est une erreur de s’imaginer qu’ils nécessitent moins de soins que les carnivores domestiques : il faut régulièrement changer leur litière, les nourrir et les vacciner.

Lapins

Des espèces non domestiques

Rongeurs, perroquets, poissons, reptiles, invertébrés, etc., ces animaux nécessitent des soins particuliers et certains peuvent se révéler dangereux. Beaucoup d’espèces d’oiseaux et de reptiles sont protégées et soumises à des règles spécifiques de détention et de commerce. C’est pourquoi il est important d’acquérir ces animaux chez un professionnel dûment reconnu et habilité pour cela. Attention toutefois ! parmi ces espèces, certaines pourraient – si elles étaient abandonnées dans la nature – causer un risque à l’environnement (cas de la tortue de Floride ou de l’écureuil de Corée). Il faut donc bien réfléchir avant l’achat d’un de ces animaux car, en cas d’abandon, les associations de protection ne peuvent pas toujours les recueillir.

Voir aussi