Accueil > Magazine > En image > A Romans-sur-Isère (Drôme), lycéens et professionnels main dans la main pour (...)

En image

A Romans-sur-Isère (Drôme), lycéens et professionnels main dans la main pour le « concours de jardins »

19/04/2012

Réalisés en seulement 3 jours, les 13 jardins temporaires créés à l’occasion du concours de jardins 2012 sont le fruit du travail des élèves de terminale Bac Pro « aménagements paysagers », soutenus par des tuteurs, professionnels du paysage. Une expérience enrichissante pour ces jeunes, qui ont pu approfondir leurs connaissances et découvrir les réalités du métier, tout en laissant libre cours à leur imagination.


Le jardin lauréat du jury, « Un salon, et pourquoi pas dehors », réalisé par Julien Chauchard, Thomas Penche, Mathieu Pullara, Ludovic Vanniere, appuyés par Stéphane Blanc, paysagiste à Saint Hilaire du Rozier ©EPLEFPA Romans
Pour cette 23ème édition du « concours de jardins », le lycée horticole de Romans-sur-Isère a une fois de plus démontré la passion de ses élèves pour le paysagisme. Les jeunes qui suivent cette formation d’aménagement paysager apprennent à entretenir un jardin mais beaucoup expriment l’envie de réaliser un jour leur propre projet de conception. Le concours s’appuie justement sur cette envie et sur la motivation qui en découle, pour confronter les élèves aux conditions réelles du métier. En travaillant en petits groupes sur la conception de leur propre jardin avec l’appui d’un tuteur professionnel du paysage, les élèves scellent aussi l’ensemble de leurs acquis de formation, dans les différentes disciplines enseignées. L’élaboration et le suivi de ces chantiers réels sont l’occasion pour eux de travailler sur des cas concrets au cours desquels ils deviennent acteurs de leur apprentissage.

Le jardin lauréat du public, « Le salon de la jungle », réalisé par Dimitri Allemand, Clément Fourquier, Fabrice Mathon, Florent Perraud, appuyés par François Heyraud, responsable des espaces verts de Montélier ©EPLEFPA Romans
Pour Gilberte Delaille, directrice de l’établissement, ce projet illustre la richesse pédagogique des alliances possibles entre l’enseignement et le monde professionnel. « Cette expérience est très enrichissante pour nos élèves, elle les responsabilise et facilite leur intégration professionnelle », précise-t-elle.

Mais rien ne serait possible sans l’union national des entreprises du paysage (UNEP), qui apporte son soutien au concours à travers la participation de professionnels, aux côtés des lycéens. Gilles Espic et Joseph Grimaldi, respectivement présidents de l’UNEP Rhône-Alpes Auvergne et Drôme, en témoignent : « L’établissement fédère de nombreux professionnels de la filière autour de ce projet : les tuteurs, les sponsors, les membres du jury… Ces jeunes sont de futurs professionnels et nos futurs collaborateurs ! Nous nous investissons dans ce projet pour offrir aux élèves la possibilité de découvrir la réalité de la conception et de la réalisation de jardins tout en leur transmettant la technique nécessaire. Nous souhaiterions que ce concours de jardins devienne une réalité de tous les lycées horticoles de la région. »

Organisée avec le soutien du conseil régional de Rhône-Alpes, la 23ème édition du "Concours de Jardins" sur le thème Jardin des délices, jardin des délires s’est achevée samedi 31 mars à l’occasion des portes ouvertes de l’établissement. Le jury de professionnels et le public ont nommé 2 gagnants distincts : "Un salon et pourquoi pas dehors" et "Le salon de la jungle" (voir les photos).