Colloque DEPHY : en marche vers une agriculture économe en produits phytosanitaires
05/11/2015
Viticulture raisonnée. Fanny Marchal, viticultrice, réduit jusqu'à 60% ses traitements au soufre et au cuivre. Son exploitation "Le jas du Mitan" fait partie du réseau "Fermes Dephy".
Le jeudi 5 novembre 2015 se tient à Paris, dans les locaux de l’APCA, le colloque national DEPHY.

Ce colloque vise à présenter les enseignements et les résultats nationaux des réseaux FERME et EXPE. Pour ce faire la journée sera organisée autour de 4 thématiques :

  • DEPHY, un réseau, une méthode, des résultats

  • De l’évolution des pratiques à la reconception des systèmes

  • Des métiers d’agriculteurs, de conseillers, et d’expérimentateurs en évolution

  • Un réseau au cœur du développement agricole de demain

Vous trouverez ici le programme prévisionnel de cette journée.

Ce colloque s’adresse à un large public : techniciens et conseillers, enseignants et étudiants, professionnels agricoles, chercheurs, industriels de l’agrofourniture, acteurs du plan Ecophyto, …

 

Les fermes DEPHY

Plus d'agronomie, moins de chimie

Le réseau des fermes Dephy a été initié en 2009 pour accompagner les agriculteurs qui souhaitent réduire l'usage des produits phytopharmaceutiques tout en maintenant la performance économique de leurs exploitations. Tout l'enjeu sur le plan agronomique est de combiner différents types de leviers techniques (biocontrôle, travail du sol, désherbage mécanique, diversifier les rotations, etc) qui permettent de lutter contre les bio-agresseurs et de diminuer les risques pour les cultures.

 

Aujourd'hui, le réseau Déphy réunit 1 900 exploitations dont 103 sites d'établissements d'enseignement agricole. La force de ce réseau ? Sur un même territoire, la constitution de groupes, sur la base du volontariat, qui permet aux agriculteurs - avec un animateur, par exemple un conseiller de la Chambre d'agriculture - d'échanger, de capitaliser et de mutualiser les connaissances et les ressources.

 

Pour de nombreux agriculteurs engagés depuis longtemps dans des systèmes agricoles plus économes en intrants, entrer dans le réseau des fermes Dephy et devenir une ferme pilote pour démontrer et expérimenter des techniques peu gourmandes en produits phyto, s'inscrit dans la continuité de leur démarche. Le plan Ecophyto2 prévoir un élargissement progressif du réseau à 300 exploitations, avec une ouverture vers d'autres collectifs impliqués dans l'agro-écologie.

 

  • Mots clés :

Pesticides, Ferme Dephy, Produits Chimiques, Ecophyto

Voir aussi