Cent stagiaires de troisième accueillis au ministère d’ici fin mars 2019
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr
C’est un engagement du Premier ministre pour lutter contre les inégalités : ouvrir les portes des administrations aux collégiens issus des zones défavorisées. Ceux-ci ont en effet de grandes difficultés à trouver des stages leur offrant une ouverture sur des environnements professionnels variés. Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation en propose une centaine cette année scolaire.

Ils seront 15 000 jeunes de troisième à bénéficier du dispositif. Venus des réseaux d’éducation prioritaire renforcée (REP+), soit 365 établissements, ils vont être accueillis dans les administrations de l’État et du secteur hospitalier sur l’ensemble du territoire national.

L’objectif est d’offrir des stages de qualité à ces collégiens ; des stages d’immersion et d’observation de 5 jours, comme c’est déjà le cas en classe de troisième. Ils pourront découvrir des environnements différents du milieu scolaire, des compétences et des savoir-être, des réalités favorisant leur projection dans un avenir professionnel. L'occasion aussi de vivre des expériences qui les aideront à construire leur projet d’orientation.

Ainsi, 100 jeunes seront accueillis au ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation entre novembre 2018 et mars 2019, une moitié en administration centrale, l’autre moitié auprès des opérateurs, les établissements publics sous tutelle principale du ministère.
 

Un portail pour trouver son stage

Un portail web, Mon stage de 3e, a été mis en place pour faciliter ce dispositif. Choix du stage, stages disponibles, modalités de candidature, questions diverses, conventions, suivi…

Voir aussi