Campagne de sensibilisation : DLC, DLUO ... KÉZAKO ?
Le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt lance une troisième vague de campagne digitale : "Manger c'est bien, jeter ça craint". Objectif : sensibiliser à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Cette année, la campagne s’attaque aux dates de péremption : DLC, DLUO, connaissez-vous vraiment leur signification ?

Stop au gaspillage alimentaire - La date limite de consommation (DLC) est indiquée par la formule "à consommer jusqu'au...". Elle concerne les aliments périssables à conserver au frais. Pour éviter de jeter le produit, il faut donc le consommer avant cette date. Bien comprendre les mentions figurant sur les produits permet de réduire le gaspillage alimentaire.

 

Stop au gaspillage alimentaire - La date limite d'utilisation optimale (DLUO) est indiqué par la formule "à consommer de préférence avant...".

Elle concerne les produits en conserve ou conditionnés secs. Une DLUO dépassé ne rend pas l'aliment dangereux : il peut être consommé, même s'il a moins de goût ou de texture. Bien comprendre les mentions figurant sur les produits permet de réduire le gaspillage alimentaire.

 
 

Stop au gaspillage alimentaire - La date limite d'utilisation optimale (DLUO) est indiqué par la formule "à consommer de préférence avant...".

Quand elle concerne les produits en conserve ou conditionnés non secs (purées, jus, sauces, compotes...), cela signifie qu'on peut les garder très longtemps mais attention : une fois ouverts, ils doivent être conservés au frais et consommés très rapidement. Bien comprendre les mentions figurant sur les produits permet de réduire le gaspillage alimentaire.

Pour comprendre la différence entre la DLC, date limite de consommation et la DLUO, date limite d’utilisation optimale, écoutez notre chronique « Stop au gaspillage » :

Retranscription du contenu audio


Stop au gaspillage alimentaire : la chronique à garder dans les oreilles ! Les produits alimentaires préemballés comportent une mention indiquant un délai de consommation : la DLC (date limite de consommation) ou la DLUO (date limite d'utilisation optimale). Pour éviter le gaspillage alimentaire, il est nécessaire de bien les comprendre.

Les denrées périssables à conserver au frais présentent généralement une DLC indiquée par la mention « à consommer jusqu'au... ». Elle s'applique à tous les produits susceptibles, après une courte période, de présenter un danger pour la santé humaine comme, par exemple, la viande vendue en barquette.

A l'inverse, certains produits stérilisés ou présentant une faible teneur en eau comportent une DLUO indiquée par la mention « à consommer de préférence avant le... ». C'est le cas des gâteaux secs ou les boites de conserve. Une fois la date dépassée, la denrée ne présente aucun danger et peut être consommée mais elle peut avoir perdu tout ou partie de ses qualité : goût, texture… Il n'est donc pas nécessaire de jeter les produits quand la DLUO est dépassée sauf quand le produit est altéré.

DLUO et DLC sont avant tout des indications pour prévenir tout risque d'infection d'origine alimentaire.

Manger, c'est bien ! Jeter, ça craint ! Chaque foyer jette en moyenne 20 kg de produits par an. Stop au gaspillage alimentaire.