BTSA - Formation continue
Etudiants en TP de physique qui étudient la mesure du son avec un sonar.
©Xavier Remongin/Min.agri.fr

Consulter les fiches descriptives BTSA

Le BTSA, diplôme de niveau III, permet d’exercer des fonctions de niveau technicien et technicien supérieur au sein des nombreuses entreprises de production, transformation et commercialisation des secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de l’agro-alimentaire, du paysage, de l’environnement.
Il prépare également à la responsabilité d’une exploitation ou d’une entreprise agricole ou para-agricole.

Conditions d’accès à la formation pour les candidats relevant de la formation professionnelle continue

(cf.articles D811- 140 et 159 du code rural et de la pêche maritime)

Conditions d’admission Durée de la formation
Candidats titulaires :
  • du baccalauréat technologique ;
  • du baccalauréat professionnel ;
  • du baccalauréat général ;
  • du brevet de technicien agricole ;
  • du brevet de technicien ;
  • d’un titre ou diplôme de niveau IV enregistré
    dans le répertoire national des certifications professionnelles de la Commission nationale de la certification professionnelle ;
  • du diplôme d’accès aux études universitaires ;

ou candidats ayant accompli la scolarité complète conduisant à l’un des grades, titres ou diplômes précités et dont les aptitudes auront été reconnues par la commission d’admission de l’établissement ;

ou, par décision du DRAAF prise après avis de la commission d’admission de l’établissement,
candidats ayant suivi une formation à l’étranger.







1 350 heures minimum (cours, travaux pratiques et travaux dirigés) en centre de formation
soit justifier de l’équivalent de 2 années d’activité professionnelle à temps plein à la date du début de la formation. 990 heures au moins d’enseignements généraux, technologiques et professionnels
étudiants ayant suivi en totalité l’enseignement des classes préparatoires aux grandes écoles


ou

titulaires de certains BTSA, BTS, DUT, DEUG, etDEUST.

1350 heures au moins d’enseignements généraux, technologiques et professionnels

La durée de formation peut être réduite par une décision de positionnement prenant en compte les compétences professionnelles, les titres et les diplômes du candidat.

Pour toute autre information

concernant la prise en charge financière, l’organisation de la formation, les modalités d’évaluation, se renseigner auprès du centre de formation professionnelle et de promotion agricoles (CFPPA) et des directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) - Service régional de la formation et du développement (SRFD).

En savoir plus sur les autres voies de formation menant au BTSA : voie scolaire et apprentissage

Voir aussi