Brevet Professionnel

Le brevet professionnel (BP), diplôme de niveau IV (cf.articles D811-165 -1 et 2 du code rural et de la pêche maritime), permet d’exercer une activité professionnelle d’ouvrier hautement qualifié ou de chef d’équipe dans les domaines agricoles et para-agricoles, et de gérer une entreprise ou une exploitation agricole.
C’est un diplôme dispensé en formation continue (et également en apprentissage). Il est délivré selon la modalité des unités capitalisables (12 UC).

Les douze UC peuvent être obtenues séparément et dans n’importe quel ordre. Elles sont indépendantes les unes des autres. Les candidats gardent le bénéfice des unités acquises pendant cinq ans.

Options Spécialités
Agroéquipements, conduite et maintenance des matériels  
Aménagements paysagers  
Éducateur canin
Industries alimentaires
Productions horticoles Pépinières
Productions florales
Productions fruitières
Productions légumières
Responsable d’exploitation agricole  
Responsable d’exploitation aquacole maritime continentale  
Technicien recherche développement  
Responsable de chantiers forestiers  

Conditions d’accès à la formation pour les candidats relevant de la formation professionnelle continue

(cf.articles D811-165 - 3 et 5 du code rural et de la pêche maritime)
Conditions d’admission Durée de la formation (en centre et en milieu professionnel)
être âgé de 18 ans au moins et justifier :

de l’équivalent d’1 an d’activité professionnelle à temps plein à la date d’évaluation de la dernière UC ou de la première épreuve terminale permettant de délivrer le BP (au titre de cette année d’activité, peut être prise en compte la durée d’un contrat de travail de type particulier en alternance ou en apprentissage)
et

- soit de la possession d’un CAPA, ou d’un diplôme ou titre enregistré au répertoire national des certifications professionnelles de même niveau ou d’un niveau supérieur

- soit avoir suivi le cycle conduisant au BEP, BEPA ou avoir suivi une scolarité complète de classe de seconde du second cycle de l’enseignement secondaire.

Les candidats ne justifiant pas des diplômes ou durées de formation mentionnées ci-dessus doivent attester, avant l’entrée en formation :

- soit de l’équivalent d’une année d’activité professionnelle à temps plein dans un emploi en rapport avec la finalité du diplôme postulé

- soit de l’équivalent de trois années d’activité professionnelle à temps plein dans un autre emploi (les périodes effectuées lors de contrat de travail de type particulier en alternance ou en apprentissage sont prises en compte dans cette durée).






1200 heures

Formation

La durée de formation peut être réduite après une évaluation de positionnement du candidat. L’évaluation de positionnement prend en compte les études suivies, les titres et diplômes, les compétences professionnelles ainsi que les dispenses ou attributions d’unités ou d’épreuves. La décision de positionnement est prise par le DRAAF. Lorsque la délivrance du diplôme est demandée selon la modalité des unités capitalisables, la décision de positionnement peut être déléguée au centre de formation habilité.

Pour toute autre information

concernant la prise en charge financière, l’organisation de la formation, les modalités d’évaluation, se renseigner auprès du centre de formation professionnelle et de promotion agricoles (CFPPA) et des directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) - Service régional de la formation et du développement (SRFD).

Voir aussi