Bilan social 2016 de l'enseignement agricole privé
© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr

L'enseignement agricole privé est représenté au ministère de l'Agriculture par plus de 600 établissements privés sous contrat avec l'État. La formation des élèves est assurée en partie par des enseignants contractuels de droit privé recrutés par ces établissements. Un tiers des établissements réalisent un enseignement selon le rythme du temps plein (rythme scolaire similaire à celui exercé par les établissements d'enseignement du secteur public). Pour ces établissements du temps plein, l’État recrute des personnels enseignants et de documentation sous contrat de droit public (4 820 agents en 2016).

Pour la première fois, un bilan social des personnels contractuels de droit public exerçant dans les établissements d'enseignement agricole privés du temps plein, a été élaboré par le ministère de l'Agriculture. Il porte sur l'année civile 2016 et sera actualisé tous les deux ans. Il s'agit d'une nouveauté importante puisque ce bilan social a pour objectif de regrouper en un seul document les informations sur les emplois, les effectifs, les rémunérations et les conditions d'emploi des personnels contractuels de l’enseignement agricole privé.
Ce bilan inclut également des informations sur l'action sociale menée par le ministère et sur la représentativité des organisations syndicales.

Le bilan social de l'enseignement agricole privé est, en premier lieu, un outil au service du dialogue social mené avec les organisations syndicales. Il est également destiné aux équipes encadrantes, dans la mesure où le document fournit des éléments essentiels pour accompagner les agents. Enfin, de manière générale, il permet de mieux connaître le profil des enseignants contractuels de droit public exerçant dans les établissements d'enseignement agricole privés sous contrat avec le ministère de l'agriculture.

À télécharger

Bilan social 2016 de l'enseignement agricole privé (PDF, 772.15 Ko)