« Arbres d'Avenir », un concours pour valoriser l'agroforesterie en France
©Cheick.Saidou/Min.agri.fr
L'opération « Arbres d'Avenir » a été lancée le 22 juin dernier afin d'encourager les projets d'agroforesterie en France. Faire connaître les intérêts de l'agroforesterie pour la préservation de l'environnement et la bonne santé économique des exploitations, tout en participant à son développement, telles sont les ambitions de ce concours. Participation jusqu'au 15 septembre.

Planter 50 000 arbres en milieu agricole : l'objectif du concours « Arbres d'Avenir » est ambitieux et s'adresse aux agriculteurs de tout secteur d'activité souhaitant s'engager dans un projet d’agroforesterie. Le ministère de l'Agriculture s'associe à ce premier concours d'agroforesterie en France, organisé par le groupe AccorHotels en partenariat avec Fermes d'Avenir et PurProjet, afin de récompenser 34 projets innovants visant à intégrer les arbres au cœur de l’exploitation. Le partenariat élaboré pour l'organisation de ce concours est original, puisqu'il regroupe des structures institutionnelles, des structures associatives et des entreprises.

L'intérêt de l'agroforesterie (sous toutes ses formes, y compris les haies, les prés vergers, le sylvo-pastoralisme,...) pour ces agriculteurs est multiple. L'association des arbres et des cultures agricoles ou de l'élevage offre des avantages économiques et environnementaux : production de bois, de fruits ou de fourrage, lutte contre l'érosion, stockage du carbone, abris pour les animaux, préservation de la biodiversité et des paysages, limitation du ruissellement, etc. En permettant d’améliorer et de diversifier la production agricole, tout en restaurant la fertilité des sols et la qualité des eaux, l’agroforesterie est un des leviers à la disposition des agriculteurs pour parvenir à la triple performance économique, sociale et environnementale. Cette démarche s'inscrit dans le projet agro-écologique pour la France, porté par le ministre Stéphane Le Foll, qui donne lieu au plan de développement de l'agroforesterie lancé en décembre 2015 par le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.

Les participants ont jusqu'au 15 septembre 2016 pour s’inscrire sur la plateforme Blue Bees.

Pour participer ou consulter le calendrier du concours

 

Voir aussi