Apprendre et grandir en situation de handicap dans l’enseignement agricole
08/12/2017
© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr
Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation organise un séminaire intitulé « Apprendre et grandir en situation de handicap dans l’enseignement agricole. Les apprenants à besoins éducatifs particuliers : une chance pour l’école ». Ouvert aux personnels de l’enseignement agricole public et privé, il se déroule les 11 et 12 décembre 2017 à Toulouse Auzeville, au sein de l’École Nationale Supérieure de Formation de l’Enseignement Agricole (ENSFEA).

La question du handicap est l'une des priorités de l'action du ministère de l'Agriculture qui souhaite mener une politique volontariste d'innovation sociale et d'action en faveur de l'inclusion et de l'amélioration des conditions de vie des personnes en situation de handicap. L'objectif est de changer le regard de la société sur le handicap, pour vaincre les appréhensions et lever les obstacles en relevant le défi d’une société accessible, fraternelle et solidaire.

La feuille de route du ministère a été présentée au Comité Interministériel du Handicap le 20 septembre 2017. Son ambition est d'améliorer la qualité de l'accompagnement et de l'inclusion du jeune dans sa scolarité.
À travers l'organisation de ce séminaire, le ministère souhaite montrer son engagement dans cette grande cause nationale qu'est l'école inclusive.

Les 11 et 12 décembre, les différents intervenants aborderont, lors de conférences, d'ateliers ou de tables rondes, la question de l’inclusion des apprenants en situation de handicap, en analysant le rôle facilitateur des acteurs et des dispositifs pour proposer une scolarité ou une formation professionnelle adaptée.

Voir le programme du séminaire sur le site de l'ENSFEA.

Le handicap et l'enseignement agricole en chiffres

Sur les 145 000 élèves qui sont scolarisés, 7 700 élèves en situation de handicap le sont dans les établissements de formation agricole publics et privés et ont bénéficié de mesures compensatoires tout au long de la formation et /ou lors des sessions d'examens.
2 886 élèves ont bénéficié d'un projet personnalisé de scolarisation en 2015/2016, soit une augmentation de 17,7% par rapport à 2014/2015 et un doublement depuis 2012. La dépense relative à la compensation du handicap a progressé de 15,3% en 2016 par rapport à 2015 démontrant ainsi l’importance de ce dispositif dans l’enseignement agricole. Depuis la rentrée 2012, 150 postes ont été créés. A la rentrée 2016, 475 auxiliaires de vie scolaire équivalent temps plein ont été engagés pour 1 604 élèves en situation de handicap. Tout cela représente un effort budgétaire conséquent même s'il faut encore faire plus.