Appel à projets de recherche « Pour et Sur le Plan Ecophyto » PSPE 2 - Edition 2014 : Contribuer à l’essor du biocontrôle

L’édition 2014 de l’appel àprojets de recherche « Pour et Sur le Plan Ecophyto » vise à contribuer à l’essor du biocontrôle.

Dans le cadre du projet agro-écologique pour la France, le plan Ecophyto constitue un contexte favorable au développement du biocontrôle. Aussi la direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) du ministère en charge de l’agriculture qui pilote l’axe 3 (recherche) du plan a-t-elle décidé, sur proposition du Groupe d’Experts Recherche Écophyto (GER), d’y consacrer l’édition 2014 de l’appel à projets « Pour et Sur le Plan Ecophyto ».

L’objectif de l’APR est de promouvoir des recherches pour contribuer à l’essor du biocontrôle, particulièrement dans les filières aujourd’hui fortement consommatrices de produitsphytosanitaires. Il est attendu de ces recherches qu’elles apportent, sur des exemples concrets, des connaissances et des démarches favorisant une utilisation accrue des produits et méthodes de biocontrôle et conduisent à des « success stories » exemplaires dans la maîtrise des bioagresseurs.

Quatre niveaux de questionnement sont identifiés dans cet APR :

  • Les obstacles que peuvent rencontrer les agriculteurs pour introduire dans leurs pratiques les solutions de biocontrôle.
  • L’évaluation de la performance et des effets des méthodes de biocontrôle.
  • L’insertion du biocontrôle dans des stratégies de protection intégrée.
  • La promotion de l’innovation en matière de biocontrôle.

Les propositions attendues de la recherche dans le cadre de cet APR devront concerner un de ces niveaux de questionnement ou pourront envisager plusieurs d’entre eux transversalement. Elles devront être ciblées sur un cas d’étude particulier, offrant des perspectives concrètes de promotion du biocontrôle dans les filières qui contribuent le plus fortement à la consommation de produits phytosanitaires, de façon à pouvoir déboucher sur des livrables opérationnels dans la durée du projet. Cependant, la priorité sera donnée aux projets ayant aussi une valeur d’exemple pouvant être transposé à d’autres méthodes de biocontrôle ou à d’autres situations analogues. Les projets devront être pluripartenaires et on encouragera les projets associant recherche publique, acteurs professionnels et firmes privées.

Les questions prioritaires sont organisées en quatre volets correspondant aux quatre niveaux de questionnement précités : 

  • Faciliter et encourager l’utilisation par les agriculteurs des solutions de biocontrôle.
  • Evaluer et fiabiliser la performance des méthodes et produits de biocontrôle et caractériser leur fenêtre de contribution à la maîtrise de bioagresseurs ainsi que leurs effets non intentionnels.
  • Elaborer des stratégies de protection intégrées valorisant la contribution du biocontrôle.
  • Enrichir la gamme des méthodes et produits disponibles pour apporter des solutions de biocontrôle à une plus grande diversité d’usages.

L’APR est ouvert aux équipes de recherche publique, aux acteurs professionnels et privés de la recherche et du développement, ainsi qu’aux industriels du biocontrôle.
Il se déroule en deuxphases : lettres d’intention ; projets définitifs.

La date limite de dépôt des lettres d’intention est fixée au 19 février 2014, minuit.

Calendrier

Lancement de l’appel (mise en ligne) Mi - janvier 2014
Date limite de dépôt des lettres d’intention 19 février 2014, minuit
Transmission des résultats de la sélection sur lettre d’intention aux responsables scientifiques des projets 8 mars 2014
Séminaire de rencontre des porteurs de projets avec le CS de l’APR 17 mars 2014, à Paris
Date limite de dépôt des projets définitifs 18 mai 2014, minuit
Evaluation et sélection Juin – juillet 2014
Processus décisionnel Octobre – décembre 2014
Notification des conventions de recherche (démarrage des projets) Janvier – février2015

Pour en savoir plus :

Contact  : laure.elliott-smith@grignon.inra.fr

Voir aussi