Appel à projets CADSAR 2016 : semences et sélection végétale
65. Semis direct de maïs sur repousse de méteil. Réglage du semoir.

Le secteur des variétés, des semences et des plants constitue un levier essentiel dans la mise en œuvre du projet agroécologique promu par le ministère en charge de l’agriculture. L’appel à projets « Semences et sélection végétale » a pour objectif de promouvoir une recherche appliquée de qualité, conduite en partenariat entre la recherche publique et les opérateurs privés, permettant notamment de valoriser les acquis de la recherche fondamentale. En 2016, il invite à mobiliser les ressources phytogénétiques, et les données existantes sur les variétés, pour contribuer à l’évolution des schémas de sélection et des systèmes d’inscription en lien avec l’évolution attendue des systèmes de cultures et pour s’adapter au changement climatique.

Il s’agit de promouvoir les objectifs de niveau et de régularité du rendement, de qualité des produits de récolte sur les espèces de rente actuelles, améliorant ainsi la durabilité des systèmes de production agricole et des filières aval.

La diversification des systèmes de culture s’inscrit également dans cette démarche. La réponse aux besoins des filières et des consommateurs, et la réduction des impacts sur l’environnement, ou la fourniture de services écosystémiques sont des composantes intrinsèques de ces systèmes innovants. Enfin la diversité des attentes vis-à-vis de l’agriculture conduit à envisager une évolution des méthodes d’évaluation des innovations variétales, et nécessite d’explorer les apports d’analyses multi-critères.

Il est également rappelé en préambule que les projets devront obligatoirement comporter un partenariat entre la recherche publique et la recherche privée et être éligibles aux fonds du CASDAR.

Les dossiers chiffrés en euros TTC (quinze pages maximum) et les fiches de synthèse sont à constituer selon le plan figurant en annexes :

Ils doivent être adressés par mail pour le 7 mars 2016 minuit à :

Fabienne BLONDEL
Secrétariat CS – CTPS
fabienne.blondel@geves.fr

Les projets porteront sur une durée maximale de trois ans et six mois.