Appel à projets Alimentation et agriculture durables
© Xavier Remongin / Min.Agri.Fr

Cet appel à projets « Alimentation et agriculture durables », proposé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, invite toutes les collectivités locales françaises et étrangères à travailler ensemble sur un projet de transition vers des systèmes alimentaires durables (allant de la production agricole à la gestion des déchets alimentaires) et à construire les réponses les plus adaptées à leur territoire tout en bénéficiant de l’expérience de chacun.

Contexte

Les collectivités territoriales sont des acteurs fondamentaux de la transformation des systèmes alimentaires. A travers leur rôle dans la planification foncière et urbaine, la restauration scolaire et collective, la régulation des marchés l’éducation, les marchés publics etc., elles disposent de nombreux outils pour influer sur leur système alimentaire et encourager la transition vers une alimentation saine, de qualité, accessible à tous et durable.

Les systèmes alimentaires ont des conséquences majeures non seulement sur l’environnement, et en particulier le changement climatique, mais aussi sur la nutrition et l’état de santé des populations et leur bien-être. Parmi les onze facteurs principaux de risque de mortalité et de morbidité, six sont liés à l’alimentation. De plus en plus de pays sont confrontés au triple fardeau de la malnutrition : sous-nutrition, malnutrition par carences, malnutrition par excès.
A l’heure actuelle, nos systèmes alimentaires sont de plus en plus mondialisés, ce qui augmente les interdépendances entre les différents acteurs et territoires du monde. La construction de systèmes alimentaires durables nécessite l’action de tous et la collaboration des collectivités territoriales sur ce sujet s’avère indispensable.

L’action extérieure des collectivités locales peut favoriser cette collaboration et peut donc être un moyen de stimuler la transition vers des systèmes alimentaires bénéfiques pour la santé et propices au développement durable. A la suite d’une étude réalisée courant 2017 par l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), sur demande et en partenariat avec la DAECT, les collectivités territoriales françaises ont montré leur intérêt à porter leurs questions alimentaires à l’international et partager leurs compétences et savoir-faire.

La Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) travaille pour cet appel en lien avec la Direction du développement durable (DDD) qui apporte une expertise thématique sur les systèmes alimentaires durables.
L’appel à projet « Alimentation et agriculture durables » proposé par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères (MEAE) en partenariat avec le ministère de l’agriculture et de l’alimentation (MAA), permettra de mobiliser les collectivités locales françaises et étrangères à travailler ensemble sur la transition vers des systèmes alimentaires durables et de construire les réponses les plus adaptées à leur territoire tout en bénéficiant de l’expérience de chacun.

Objectifs

Les principaux objectifs poursuivis sont les suivants :

  • Faire prendre conscience aux collectivités locales qu’elles ont un rôle important dans la transition vers des systèmes alimentaires durables et qu’une collaboration favorisant le dialogue et l’échange sur ce sujet est indispensable à la progression de chacun ;
  • Stimuler et renforcer l’action des collectivités territoriales en matière de systèmes alimentaires et de nutrition ;
  • Renforcer le partage d’expériences et d’initiatives sur les systèmes alimentaires et permettre un transfert de connaissances et d’expertise entre les collectivités leaders et les autres collectivités ;
  • Appuyer les collectivités territoriales dans l’appréhension de l’approche globale des systèmes alimentaires.

Calendrier

Les dossiers devront être déposés en ligne du 18 décembre 2017 au 30 mars 2018 à l’adresse suivante : www.cncd.fr.

À télécharger