Animaux, alimentation, voyages : quelques conseils pour vos vacances
23/06/2014
Quelles démarches pour pouvoir emmener votre chien avec vous en voyage ? Que ramener de l’étranger sans risquer une confiscation à l’aéroport ? Pour que rien ne vienne gâcher la fête que sont les vacances, quelques petits conseils et infos.

Une nouvelle réglementation relative aux échanges des chiens, chats et furets au sein de l’Union européenne a été mise en place le 29 décembre 2014.
De nouvelles règles sont définies pour le passeport pour animal de compagnie, l’âge minimum de la vaccination contre la rage, le transport d’un animal par une personne autre que son propriétaire, les voyages avec plus de 5 animaux.

Partir tranquille, sans oublier son animal domestique !

Vous partez en vacances cet été, en France ou à l’étranger ? N’oubliez pas de prévoir suffisamment longtemps à l’avance une solution pour votre animal domestique.

Vous ne l’emmenez pas avec vous ? Pour que vous puissiez le faire garder en toute quiétude,le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt met en place chaque année en période estivale l’opération "Protection animale vacances" : les contrôles dans les établissements accueillant des animaux sont renforcés, afin de s’assurer que les règles de la protection animale y sont bien respectées.

Si votre compagnon est prévu parmi vos bagages, n’oubliez pas de mettre à jour ses vaccins et ses papiers : lui aussi a besoin d’un passeport pour voyager à l’étranger !

De voyage, que rapporter dans ses bagages ?

Vous devez déclarer les produits d’origine animale et végétale que vous importez, et les soumettre à votre arrivée à un contrôle des douanes.

Si vous rapportez desproduits laitiers ou à base de viande d’un voyage en dehors d’Europe, ils seront saisis et détruits par la douane et vous devrez payer une amende. Avant de faire vos achats, renseignez-vous bien : vous pourrez rapporter, sous certaines conditions, des pommes, des poivrons, des fleurs... mais en aucun cas des mangues, des pommes de terre ou des semences. Pourquoi ? les maladies ne s’arrêtent pas aux frontières et certains produits sontsusceptibles d’ introduire en Europe des agents pathogènes.

La Direction Générale de l’alimentation du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt contrôle les marchandises commandées par les sociétés et le transport des animaux. Les douanes sont chargées des fouilles au corps et du contrôle des bagages des voyageurs.
Pour vous informer, ces deux structures collaborent :

Voir aussi