Accueil > Centre d’études et de prospective > Publications du CEP > Notes d’analyse > Analyse n° 13 - mars 2010 L’OCDE et les politiques agricoles : une analyse (...)

Notes d’analyse

Analyse n° 13 - mars 2010 L’OCDE et les politiques agricoles : une analyse critique

08/03/2010

Analyse n° 13 - mars 2010 L’OCDE et les politiques agricoles : une analyse critique : La crise actuelle appelle à reconsidérer un certain nombre de préceptes de politiques économiques. L’objet de cette analyse est de discuter les recommandations de politiques agricoles faites par l’OCDE. S’il apparaît que les concepts de ciblage et de découplage s’inscrivent dans la volonté de rendre plus efficace et légitime l’intervention publique, les aides directes ne devraient toutefois être réduites à une mesure temporaire d’accompagnement de la sortie de producteurs non compétitifs, dès lors que l’on abandonne l’hypothèse que tous les marchés fonctionnent de façon optimale. Alors que la correction des défaillances de marchés est présentée comme la principale justification de l’intervention publique, il est regrettable que la non-atomicité (existence de positions dominantes) et l’incomplétude des marchés contingents (non-assurabilité des risques systémiques) n’apparaissent quasiment pas dans les enjeux de politiques agricoles décrits par l’OCDE. La Banque mondiale reconsidère actuellement le rôle primordial de l’agriculture dans les stratégies de développement mais le renouvellement des préceptes de l’OCDE dans les pays développés reste encore largement à venir

_Analyse_13_OCDE_et_les_politiques_agricoles (PDF - 270.9 ko)