Améliorer l'offre en institution pour personnes âgées
Distribution de corbeilles individuelles de fruits et légumes frais à l'hôpital Emile Roux par un agent hospitalier hôtelier.
©Xavier Remongin/Min.agri.fr

La direction générale de l’alimentation (DGAL) a lancé en 2009 une nouvelle réflexion sur l’alimentation de la personne âgée en institution.
Cette réflexion vise à identifier et favoriserles actions qui permettent de répondre, en termes de qualité des repas et dequalité de l’environnement du repas, aux besoins spécifiques de la personneâgée (besoins nutritionnels spécifiques, notion de perte de goût etd’appétit...).

Les actions du ministère concernant mes personnes âgées

  • Le portage à domicile
    L’alimentation des seniors a ceci de particulier qu’elle est parfois assurée par des tiers : restauration collective de santé (70%des patients à l’hôpital ont plus de 55 ans) ou d’hébergement pour personnes âgées, ou service de portage de repas à domicile. L’aspect nutritionnel des repas proposés est bien sûr à prendre en compte
    Voir aussi l’article sur l’alimentation des seniors

La réglementation sur les exigences nutritionnelles

Plus d'informations

  • Avis n° 53 du Conseil national de l'alimentation sur lesbesoins alimentaires des personnes âgées et leurs besoins spécifiques adopté le15 décembre 2005
  • Avis de l'AFSSA du 9 janvier 2009 sur l’évaluation desbesoins nutritionnels chez les personnes âgées fragiles ou atteintes decertaines pathologies afin de définir des références nutritionnelles permettantd’adapter leur prise en charge nutritionnelle

 

Voir aussi