Santé / Protection des animaux

Abattage rituel : un guide pratique pour l’Aïd-el-Kébir

En 2016, la célébration de l’Aïd-el-Kébir débute le 12 septembre. Pour accompagner cette fête traditionnelle musulmane, un guide pratique a été réalisé par les ministères de l’Agriculture et de l’Intérieur. Il a pour vocation de mettre à disposition des professionnels, administrations, collectivités et citoyens un ensemble de données concrètes concernant les règles régissant la bonne mise en œuvre des abattages rituels.
09/09/2016
Info +

Tout savoir sur l'abattage rituel

L’abattage rituel des animaux est organisé afin de garantir le libre exercice des pratiques religieuses dans le respect des dispositions réglementaires relatives à la protection animale, l’hygiène alimentaire et la protection de l’environnement. Il constitue une dérogation aux pratiques classiques de l’abattage, qui imposent un étourdissement préalable des animaux avant leur saignée.
08/09/2016
Info +

Rage : informations grand public et voyageurs

La France est indemne de rage. Les cas de rage en France proviennent tous d’animaux contaminés à l’étranger. La rage ne se transmet pas d’homme à homme.
01/09/2016
Info +

Les antibiotiques, pour les chiens et les chats, c'est pas automatique !

En France, 41% des foyers possèdent un chien ou un chat. Tout comme les humains, ces animaux de compagnie ont besoin d’être suivis sur le plan médical. Dans le cadre du plan Ecoantibio, la campagne « les antibiotiques pour nous non plus c’est pas automatique » rappelle la bonne utilisation de ces médicaments avec un objectif : lutter contre l’antibiorésistance.
24/08/2016
Info +

Plan EcoAntibio 2012-2017 : lutte contre l'antibiorésistance

Les antibiotiques sont largement prescrits chez l’homme et chez l’animal, autant à titre curatif que préventif. Dans tous les cas, leur usage est susceptible d’entraîner l’émergence de résistances bactériennes par le biais de mécanismes qui se transmettent par l’environnement ou l’alimentation, vers l’homme ou l’animal.
24/08/2016
Info +

Animaux domestiques : les sanctions encourues pour abandon

En France, l’abandon d’un animal domestique est assimilable à un acte de cruauté passible de 2 ans d’emprisonnement et 30 000€ d’amende. Si vous ne pouvez emporter votre animal sur votre lieu de vacances, sachez que des pensions pour animaux existent. Des inspections peuvent y être réalisées dans le cadre de l’Opération "Protection animale vacances".
23/08/2016
Info +

Protection des animaux : inspection de loutres de mer à Roissy

Le Service d'Inspection Vétérinaire et Phytosanitaire aux Frontières (SIVEP) de Roissy contrôle les produits d’origine animale et les animaux vivants à l'import. Sa mission : protéger la santé des animaux et de veiller à ce qu'aucune épidémie n'entre dans l'Union Européenne. Reportage sur l'inspection de loutres de mer en provenance d'Alaska, une espèce rare.
11/07/2016
Info +

Pages