Accueil > Espace Pro > Alimentation et IAA > Alimentation équilibrée

Alimentation équilibrée

10/12/2014

Cette rubrique est destinée aux professionnels, collectivités et acteurs associatifs qui y trouveront toutes les informations sur la règlementation

Actualités

Dans le cadre du Plan Ambition bio 2017, l’objectif de développement de la consommation bio en restauration hors domicile a été réaffirmé « en se donnant en particulier les moyens d’atteindre l’objectif de 20% de produits bio dans la restauration collective d’Etat  ». Alors que 6 français sur 10 souhaitent pouvoir manger bio sur leur lieu de travail, les expériences montrent la faisabilité des projets et leur intérêt en matière de développement économique local.

Pour repérer les obstacles et les leviers, la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique organise le lundi 12 janvier 2015 à Paris une journée de séminaire national avec les acteurs de la restauration collective d’Etat.

Cet évènement, réalisé sous le haut patronage du MAAF et en collaboration avec le MEDDE, s’adresse à tous les acteurs de la restauration collective d’Etat (restaurants administratifs et inter-administratifs, hôpitaux, universités, armées, établissements pénitentiaires, correspondants bio des DRAAF,...).
Au programme : témoignages d’expériences réussies, ateliers et échanges pour construire des solutions collectivement

Le ministère de l’agriculture et de l’agroalimentaire travaille avec l’ensemble des acteurs (professionnels, consommateurs, scientifiques, collectivités...) afin de favoriser une offre alimentaire répondant mieux aux besoins et attentes des consommateurs. Ces travaux visent à :

Atteindre les recommandations nutritionnelles

Valoriser le goût

Améliorer l’offre en restauration collective

Aider les plus démunis

Favoriser l’accès aux fruits à l’école



Toutes les réponses aux questions générales concernant l’étiquetage sont disponibles sur alimentation.gouv.fr :

Fondamentaux

Une politique publique de l’alimentation pour l’avenir (7 octobre 2014)

Le gouvernement souhaite donner un nouveau souffle à la politique de l’alimentation, en s’appuyant notamment sur la loi d’avenir pour l’agriculture et un nouveau programme national pour l’alimentation (PNA), après le premier lancé en 2010 et qui avait pour mot d’ordre « Bien manger, c’est l’affaire de tous ! ».
Piloté au niveau interministériel par le ministère de l’Agriculture, le nouveau programme s’enrichit d’actions menées en partenariat avec les acteurs de la chaîne alimentaire, autour de quatre axes prioritaires : la justice sociale, l’éducation alimentaire de la jeunesse, et la lutte contre le gaspillage alimentaire, dans un contexte de renforcement de l’ancrage territorial des actions menées, et de mise en valeur de notre patrimoine.

Programme national pour l’alimentation

Le Programme national pour l’alimentation (PNA) a été défini dans la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche, promulguée le 27 juillet 2010

Le PNA a été construit en liaison avec le Programme national Nutrition Santé (P.N.N.S.) et le plan obésité qui contiennent des actions du PNA pertinentes avec les objectifs de ces plans. Ces trois plans sont ainsi complémentaires :
- Le PNNS, quinquennal, s’appuie sur l’équilibre nutritionnel et l’activité physique, en vue de prévenir les pathologies liées à l’alimentation.
- Le plan obésité prévoit spécifiquement pour cette pathologie des mesures de prévention et de prise en charge des patients. Tout ce qui concerne l’alimentation, hormis certaines prises en charge de certaines pathologies spécifiquement du domaine médical, est inscrit au PNA.
- Le PNA, triennal, est axé sur différents aspects de l’alimentation (goût, qualité, sécurité, innovation, développement durable, éducation, information, santé, culture, social,...). Il prend en compte la production, la transformation et la consommation, dans l’objectif d’établir un modèle d’alimentation durable.

Pour plus d’information sur le PNA, consultez alimentation.gouv.fr