Agriculture urbaine : un nouveau modèle agroalimentaire ?

L’association l’Atelier d’Architecture Autogérée a tenté d’apporter des réponses avec la création d’une agrocité, intégrée dans projet global d’économie sociale et solidaire.

INNOVATION - Initiation au compostage, atelier de bricolage de serres amovibles, préparation des semis de cultures ... Voici les activités proposées en plein cœur de la ville de Colombes, en bordure de Paris (92-Hauts-de-Seine). La ville accueille, depuis peu, sur un terrain en friche le projet Agrocité, une ferme urbaine expérimentale, qui propose des activités culturelles et pédagogiques autour de l’agriculture, dans le cadre d’initiatives écologiques et partagées.

 

Comment concevoir des paysages productifs en milieu urbain ? Peut-on créer une ferme agro-écologique participative en plein cœur d’une ville ?

 

Partout dans le monde, l’agriculture urbaine - jardins partagés par exemple - est devenue une caractéristique commune des villes contemporaines qui veulent répondre à des préoccupations sociales, environnementales et économiques. À terme, l’agriculture durable pourra sans doute contribuer à la définition d’un nouveau modèle agroalimentaire plus durable.

Le développement des savoir-faire en milieu urbain

 

Surfant sur cette vague, Agrocité, projet emmené par l’Association l’Atelier d’Architecture Autogérée et inauguré en mars dernier, est une unité d’agriculture urbaine civique constituée par une micro-ferme expérimentale, des jardins collectifs pour les habitants du quartier, des espaces pédagogiques et culturels et une série de dispositifs expérimentaux de production énergétique, de compostage (lombrics), de collecte de l’eau pluviale, etc. Cet espace doit permettre le développement des savoir-faire et pratiques autour de l’agriculture biologique, des techniques agricoles et de la préservation de la biodiversité. Les habitants sont invités à participer à des ateliers. Bricolage, jardinage, compostage, recyclage : tout au long de l’année de nombreuses activités sont organisées. Enfin, l’Agrolab - projet en cours de construction - accueillera un café associatif, une bibliothèque de graines, un espace pédagogique et un marché de légumes et autres produits agricoles locaux.

 

Un projet global social et solidaire

Agrocité s’intègre dans un projet global d’économie sociale et solidaire : R-Urban, développé à Colombes, pendant 4-5 ans. Le projet propose la réalisation d’un maillage économique, écologique, social et culturel autour de 3 unités expérimentales : Agrocité, Recyclab (recycler les déchets urbains pour l’éco-construction), Ecohab (habitats coopératifs et écologiques). L’objectif : créer un réseau de circuits courts et de résilience autour de ces trois unités.

Le projet est financé par l’Association AAA, la Mairie de Colombes, le Conseil Régional Île-de-France, le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine et la Commission Européenne via le Programme Life .

AGENDA : Agrocité organise une journée portes ouvertes le samedi 1er juin. Au programme : présentation du projet et visite guidée du site - goûter participatif. Pendant la durée des travaux de l’Agrolab, et en dehors de événements, l’accès au site est réservé aux jardiniers et aux membres de l’association.

Agrocité, 4-12 rue Jules Michelet à Colombes Tél. 01 53 26 72 20 Retrouvez plus d’infos sur le site r-urban.net