Adeptes de l'agroforesterie, participez au Concours Arbres d'Avenir !
© Pascal.Xicluna/Min.Agri.Fr

Le Concours Arbres d’Avenir lance son 3e appel à candidatures à destination des agriculteurs et éleveurs français désireux de se tourner vers une agriculture plus durable via l’agroforesterie, une pratique qui consiste à réintroduire l’arbre au coeur des exploitations agricoles. Pour cette 3e édition, 350 000 euros de dotations seront distribuées aux agriculteurs lauréats pour financer leurs projets agroforestiers.

Ce concours est ouvert aux personnes qui exercent à titre professionnel une activité en lien avec l’agriculture. Pour postuler, les candidats devront se rendre sur le site Concours Arbres d’Avenir pour y déposer leur dossier avant le 18 juillet 2018.

35 projets seront sélectionnés par un Jury constitué d’experts et des entreprises partenaires. Les critères de sélection seront la faisabilité, l’innovation, les bénéfices environnementaux, économiques et sociaux.
La capacité du projet à s’insérer dans une démarche « filière » avec les entreprises partenaires sera également prise en compte.

L'ambition du Concours Arbres d'Avenir

Le Concours Arbres d’Avenir vise à soutenir des projets portés par des agriculteurs français souhaitant intégrer les arbres au sein de leurs exploitations (élevage ou culture). Il est né de l’ambition de créer un cercle vertueux entre les producteurs, les entreprises partenaires et les consommateurs. Grâce à ses partenaires engagés, le concours finance chaque année des agriculteurs qui souhaitent planter des arbres sur leur parcelle en proposant des produits de qualité, respectueux de l’environnement.

Plus d'information sur le Concours Arbres d'Avenir

Premier concours national pour l’agroforesterie en France, le Concours Arbres d'Avenir est placé sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation depuis septembre 2017.
En deux ans, il a permis de financer la plantation de 100 000 arbres dans près de 60 fermes françaises.

Voir aussi