Accompagner le développement de l’agriculture de conservation des sols
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

Dans le cadre d'une convention avec l'Association pour la promotion d'une agriculture durable (APAD), le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a accueilli dans ses locaux, le 21 septembre 2018, un colloque sur l'agriculture de conservation des sols (ACS) afin de mieux faire connaître cette façon de produire.

L'ACS repose sur la mise en œuvre simultanée de trois pratiques agricoles en synergie, à savoir la couverture permanente du sol, l'allongement des rotations et la diversité des cultures, ainsi que le non-travail du sol.

Ce colloque portait sur deux grandes thématiques :

  • technique, pour expliquer ce qu'est l'ACS, ses avantages agronomiques, les services écosystémiques qu'elle rend, ainsi que les défis techniques qui restent à relever ;
  • opérationnelle, avec des exemples concrets de projets de conversion des exploitations agricoles à l'ACS, et la question de l'accompagnement avec une mesure agro-environnementale et climatique (MAEC) dédiée.

L'appui à l'agriculture de conservation des sols s'inscrit pleinement dans le cadre du projet agro-écologique pour la France, au côté des divers plans afin de combiner les performances économique, environnementale et sociale de l'agriculture.

L'ACS rend en effet des services agronomiques et écosystémiques tels que la limitation des phénomènes érosifs (coulées de boues…) ou l'économie de ressources non renouvelables (moindre consommation d'hydrocarbures…). Une meilleure connaissance de ces avantages et services pourra ainsi contribuer à son développement.

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation accompagne le développement de l'ACS à travers diverses actions, dont :

  • l'ouverture l'année dernière de la mesure agro-environnementale et climatique (MAEC) « semis direct sous couvert permanent » ;
  • l’inscription d'un chapitre dédié à la préservation de la biodiversité des sols et en particulier d'une action dédiée à la promotion de l'agriculture de conservation des sols dans le cadre du Plan biodiversité présenté par le Gouvernement le 4 juillet dernier ;
  • la poursuite des réflexions visant une meilleure prise en compte de l'ACS dans la PAC post 2020.

Qu'est-ce que l'APAD ?

L'Association pour la promotion d'une agriculture durable (APAD) est une association nationale piloté par un Conseil d'Administration. Elle est composée d'agriculteurs et de techniciens agricoles qui œuvrent pour l'agriculture durable et souhaitent faire découvrir au public les démarches de certains de leurs opérateurs.

Voir aussi