Accueil > Enseignement agricole > Paroles de jeunes > Agroéquipement > Un job à la clé dans l’agroéquipement : Romain Desvignes, vendeur sans (...)

Agroéquipement

Un job à la clé dans l’agroéquipement : Romain Desvignes, vendeur sans frontières

16/02/2012


Romain a 21 ans et il est depuis quelques mois représentant service international d’un groupe américain constructeur de machines agricoles. Retrouvez-le dimanche 26 février sur le stand du ministère hall 3 au Salon international de l’agriculture pour découvrir comment travailler dans l’agroéquipement.

Romain a 21 ans et il est depuis quelques mois représentant service international d’un groupe américain constructeur de machines agricoles, SIMBA Great Plains, spécialisé dans le travail du sol et les semis. Un métier dont il loue la diversité des tâches, et la proximité avec le monde agricole : « Je mets en place les démonstrations de nouveaux produits en partenariat avec les concessionnaires. Je prépare aussi les salons professionnels et j’y représente ma marque. Je peux aussi être amené à apporter un soutien technique à nos distributeurs et clients. »

Après ses deux ans de BTSA Génie des équipements agricoles au lycée professionnel agricole Le Neubourg (Eure) , Romain a choisi de faire une licence professionnelle maintenance des systèmes pluritechniques qu’il a suivi à Bapaume (Nord). Réalisant cette licence en alternance dans un établissement importateur pour le groupe qui l’emploie aujourd’hui, il a appris qu’un poste s’y libérait, et s’est porté candidat.

Aujourd’hui, il travaille surtout sur le secteur français, mais peut être amené à faire des déplacements en Europe. Il a déjà commencé à voyager : « En tant que nouvel employé, je profite d’un programme de formation en Angleterre et aux Etats-Unis pour me familiariser avec les produits de son groupe. Une opportunité qui me permet aussi d’améliorer mon accent anglais ! »

En savoir plus sur l’agroéquipement

Pour les passionnés de mécanique, les carrières du machinisme et des agroéquipements offrent des débouchés variés. Garçon ou fille, si on aime le grand air et la technologie, on peut s’y former dès la quatrième. Travaux agricoles, services aux territoires, plus de 5000 emplois étaient à pourvoir en 2010.

L’APRODEMA (Association Professionnelle de Développement de l’Enseignement du Machinisme Agricole et des Agroéquipements) met en scène les métiers de l’agroéquipement au Salon de l’agriculture. Des étudiants transmettent leur passion, expliquent le métier qu’ils ont choisi d’exercer en exécutant des interventions sur de véritables machines.

Retrouvez l’Aprodema - Hall 3 - stand E et F 92
Retrouvez les métiers des agroéquipements sur http://www.aprodema.org/

 

Un job à la clé

Cette année, dans le cadre du thème du salon international de l’agriculture, "emploi, métiers, formation", le ministère propose des rencontres avec des élèves et des jeunes actifs issus de l’enseignement agricole. Tous se mobilisent pour informer et sensibiliser le public, invité à découvrir la diversité des métiers de l’agriculture, de la forêt, de la nature et des territoires à l’occasion d’une rencontre : « un job à la clé avec l’enseignement agricole ».
Comme Quentin, ce sera l’occasion pour de jeunes actifs diplômés de l’enseignement agricole de présenter leur parcours, et d’expliquer en quoi leur formation a facilité leur insertion professionnelle.

Télécharger le dossier de presse Salon de l’agriculture 2012 (PDF - 3 Mo)


Voir aussi le portrait du second intervenant :

Un job à la clé dans l’agroéquipement : Florian, responsable de maintenance en équipements laitiers

22/02/2012

Florian Latapie, 21 ans, est responsable de maintenance en équipements laitiers (Morlaas. Pyrénées-Atlantiques). Retrouvez-le dimanche 26 février sur le stand du ministère hall 3 au Salon international de l’agriculture pour découvrir comment travailler dans l’agroéquipement.
 

Retour au dossier spécial Salon international de l’agriculture 2012