Accueil > Magazine > Dossiers > Forum mondial de l’eau : l’heure des solutions

DossierForum mondial de l’eau : l’heure des solutions

Un rendez-vous international

21/02/2012

English version available here

Du 12 au 17 mars 2012, se tenait à Marseille le sixième forum mondial de l’eau. Au delà des expériences et des constats partagés lors des précédentes éditions, ce grand rendez-vous international avait l’ambition de voir émerger de réelles solutions pour relever le triple défi de la croissance démographique, du changement climatique et de la pression sur les ressources naturelles. L’eau et la sécurité alimentaire constituait l’un des 12 thèmes prioritaires retenus.




A cette occasion, le CGAAER [1] publie un rapport sur l’eau et la sécurité alimentaire, s’appuyant sur 40 exemples de terrain en France, en Équateur, au Cambodge, au Maroc... Ce document est le produit d’un groupe auquel de nombreuses institutions françaises partenaires ont apporté leurs contributions, ainsi que des experts étrangers. Il se veut une contribution au débat international et vise à sensibiliser les responsables au sujet crucial de « l’eau des champs », [2], en tant qu’enjeu de la sécurité alimentaire, pour qu’il apparaisse désormais en tête des agendas politiques nationaux et internationaux. Les réflexions internationales et françaises sur ce sujet s’inscrivent dans la suite des travaux organisés lors du « G20 agriculture » à Paris et dans la perspective de la conférence « Rio+20 ».

L'eau et la sécurité alimentaire face au changement global : défis et solutions {PDF}L’eau et la sécurité alimentaire face au changement global : défis et solutions (PDF - 3.2 Mo)

 

Plus grand rendez-vous mondial sur le sujet, le forum de l’eau est tout désigné pour accueillir ce type de contributions. Durant une semaine, les discussions, débats et partages d’expériences vont se succèder afin de parvenir à des solutions concrètes et à des engagements pour la cause de l’eau.

Le Forum est ouvert à tous ceux qui veulent contribuer et participer à la résolution des défis mondiaux de l’eau. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet du sixième forum mondial de l’eau

Le forum mondial de l’eau en quelques chiffres :

  • Au moins 180 pays représentés et plus de 800 conférenciers
  • 25 000 participants attendus
  • Plus de 400 heures de discussions et de débats
  • Des tables rondes de haut niveau réunissant experts, décideurs et acteurs de terrain

Mardi 13 mars : le panel de haut niveau

Un Panel de haut niveau était organisé par le ministère français en charge de l’agriculture et de l’alimentation en présence du ministre Bruno Le Maire. Cet événement a rassemblé plusieurs personnalités internationales autour du thème « eau et sécurité alimentaire ». A l’issue de la table ronde, une déclaration politique a été adoptée.

Consulter le Policy Brief (FR) {PDF}Consulter le Policy Brief (FR) (PDF - 105.1 ko)

EAU : les priorités pour la Conférence des Nations unies sur le développement durable "Rio+20"

Déclaration ministérielle du 6e forum de l'eau, soumise à l'approbation des 84 ministres présents à Marseille lors de la conférence ministérielle le mardi 13 mars 2012 {PDF}Déclaration ministérielle du 6e forum de l’eau, soumise à l’approbation des 84 ministres présents à Marseille lors de la conférence ministérielle le mardi 13 mars 2012 (PDF - 673.3 ko)

Quelques mots et exemples des enjeux liés à l’eau et la sécurité alimentaires

Video : Eau et sécurité alimentaire
Interview de M Brahim Hafidi , Président du conseil régional
de Souss Massa Draa, Maroc

Notes

[1] Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux, placé auprès du ministre français en charge de l’agriculture et de l’alimentation

[2] Souvent opposée à l’eau des villes dont les besoins s’étendent, et par là de plus en plus objet de compétition territoriale, l’eau des champs est dans ce rapport davantage comprise comme la partie de l’eau commune à tous (celle des villes, des champs, des milieux...) qu’il est nécessaire de consacrer à l’alimentation durable des sociétés pour un l’équilibre durable des agro-écosystèmes