Accueil > Magazine > Info + > Animaux de compagnie : de nouvelles dispositions pour vous informer et les (...)

Info +

Animaux de compagnie : de nouvelles dispositions pour vous informer et les protéger

24/01/2013

Plus de soixante millions d’animaux de compagnie partagent nos foyers, dont huit millions de chiens et dix millions de chats. Une passion qui nécessite un encadrement juridique et sanitaire afin de les protéger.
Depuis le 1er janvier 2013, trois nouveaux arrêtés ministériels visent à mieux informer et responsabiliser les acquéreurs d’animaux pour éviter les achats irraisonnés, prévenir la reproduction incontrôlée d’animaux et les abandons. Certaines mentions sur les caractéristiques de l’animal vendu sont désormais obligatoires. Explications.

Vous souhaitez acquérir un animal de compagnie, chien, chat, petit mammifère, oiseau ou poisson ? Désormais, vous serez mieux informé sur votre futur compagnon ! Il s’agit d’aider à éviter les achats irraisonnés et aussi de prévenir la reproduction incontrôlée d’animaux et les abandons, en vous informant plus précisément sur les caractéristiques de l’animal vendu.
Par exemple, pour un chien, vous connaîtrez son lieu de naissance, existence ou non d’un pedigree, sa longévité, sa taille à l’âge adulte, et aussi les besoins biologiques et comportementaux de l’animal, ainsi que le le coût moyen estimé de son entretien.
Par ailleurs, vous serez également encouragé à faire stériliser votre animal.
Et si vous achetez un animal à un particulier, les mentions obligatoires devant figurer sur le certificat de bonne santé santé qui doit être établi par un vétérinaire sont précisées par ces textes.

Pour en savoir plus sur ces trois arrêtés, cliquer ici.

Animaux de compagnie : le pense-bête de vos vacances

18/06/2014

Plus de soixante millions d’animaux de compagnie partagent nos foyers, en France, dont huit millions de chiens et dix millions de chats. À l’occasion des vacances d’été, voici quelques conseils pour préparer au mieux vos déplacements en France comme à l’étranger.