4e journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire : brunch antigaspi dimanche 16 octobre à Paris
14/10/2016
Communiqué

Dimanche 16 octobre, à l'occasion de la 4e Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, sera présent à 11h sur le parvis de l’Hôtel de Ville pour le coup d’envoi du brunch antigaspi géant organisé avec la Ville de Paris et animé par huit chefs de renom. Alessandra Montagne, François Pasteau, Jean-Marc Notelet, David Rathgeber, Stéphane Jego, Frédéric Vardon, Thierry Marx et Pierre Sang, concocteront de 11h à 15h des recettes antigaspi à partir d'invendus récupérés sur les marchés ou à Rungis pour les 1 500 participants.
Brunch antigaspi : de 11h à 15h, parvis de l’Hôtel de Ville (Paris 4e)

Sur 1500 brunchs qui seront servis durant la journée, 200 seront offerts aux personnes en insertion. Pour les brunchs qui ne seraient pas servis, l’association "Le Chaînon manquant" se chargera de redistribuer ces repas. Exposition et ateliers pédagogiques sont également prévus par la Fondation Good Planet tout au long de la journée.

Le ministère de l'agriculture se mobilise : gaspillagealimentaire.fr

Accréditation presse obligatoire : mathilde.pieraut@paris.fr - 01 42 76 49 61

4ème journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire : brunch antigaspi dimanche 16 octobre à Paris (PDF, 152.52 Ko)

Contacts presse

Service de presse de Stéphane Le Foll - Tel : 01 49 55 59 74 ; cab-presse.agriculture@agriculture.gouv.fr
Service de presse du ministère - Tel : 01 49 55 60 11 ; ministere.presse@agriculture.gouv.fr
Service presse de la Mairie de Paris - Tel : 01 42 76 49 61

Gaspillage alimentaire, chiffres clés

Chaque année, 1,3 milliard de tonnes de nourriture est perdue ou gaspillée, soit un tiers des aliments produits dans le monde... Chaque Français jette l'équivalent de 20 kg de nourriture par an - dont 7 kg encore parfaitement emballés - un gâchis qui représente une perte de 400€ par an et par foyer.
À Paris, ce sont 35 000 tonnes de nourriture encore emballée qui sont jetées, soit 13,6 kg par Parisien, deux fois plus que le reste des Français. Signataire du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, la Ville de Paris a lancé un plan antigaspi en 2015 afin d’atteindre son objectif de diviser par deux le gaspillage alimentaire d'ici 2025.