Accueil > Espace Pro > Europe et International > 2014, Année internationale de l’Agriculture familiale > 2014, année internationale de l’agriculture familiale

2014, année internationale de l’agriculture familiale

16/04/2014


Les événements forts de l’année 2014

Une déclaration ministérielle en faveur de l’agriculture familiale a été adoptée, à l’initiative de Stéphane Le Foll, le 25 février 2014, par des ministres de l’agriculture étrangers sur le salon international de l’agriculture.
Cette déclaration a pour ambition de faire reconnaître aux décideurs politiques des pays du Nord comme des pays du Sud la nécessité de mettre en place des politiques publiques adaptées, capables de créer un environnement favorable au développement des agricultures familiales qui permettent de nourrir 70 % de la population mondiale.
Cette déclaration est la première déclaration ministérielle adoptée au Salon International de l’Agriculture.

Rencontres internationales « Agricultures familiales et recherche », Montpellier, 1er au 3 juin 2014


Ces Rencontres visent à partager l’information et l’analyse sur l’état et l’évolution de l’agriculture familiale, afin de renseigner les décideurs et responsables des politiques publiques ainsi que la société civile. L’événement servira à identifier les priorités de recherche et à lancer les actions collectives nécessaires au maintien d’un statut économique et social viable pour les familles paysannes, contribuant à leur sécurité alimentaire et nutritionnelle

Un événement en deux temps : -Une conférence/ débat "L’agriculture familiale, une option crédible face aux défis de la planète ?" (Dimanche 1er juin 2014, à 19h30)
sera donnée par Hans R. Herren, ancien Directeur Général de l’ICIPE et vice-président de l’International Assessment of Agricultural Knowledge, Science and Technology for Development (IAASTD), et actuel président du Millennium Institute. »
Cette conférence sera suivie par une table ronde d’acteurs et d’experts de haut niveau de l’agriculture familiale. Voir l’invitation

-Une conférence de deux journées (2 et 3 juin). Chercheurs, formateurs, décideurs, représentants des agriculteurs familiaux et de la société civile, représentants du secteur privé réfléchiront, par grands thèmes aux besoins et priorités de recherche concernant les agricultures familiales et aux modalités d’une recherche finalisée plus efficace. Elle comprendra des ateliers de travail thématiques et des séances plénières, avec des prises de parole d’acteurs institutionnels majeurs, de scientifiques de renom et de personnalités reconnues du monde paysan.

L’observatoire des initiatives françaises en ligne
Cet observatoire regroupe l’ensemble des actions proposées par différents acteurs, qui ont souhaité participer à l’Année internationale de l’agriculture familiale.
Il permet de consulter les "fiches initiatives", également regroupées en recueil (repérage par thèmes, régions, types d’actions ou types d’acteurs, ou selon un calendrier). L’observatoire est aussi un outil interactif, qui permet d’introduire et de faire connaitre des recommandations, des commentaires et des analyses.

"L’agriculture familiale aujourd’hui en France" en images
Quatre étudiants de l’ENSAT (école nationale supérieure agronomique de Toulouse) ont réalisé un court métrage sur "l’agriculture familiale aujourd’hui en France", au travers de regards croisés. En 13 minutes, ce film recueille les témoignages d’acteurs du monde agricole sur la question du sens et des enjeux de l’agriculture familiale aujourd’hui en France.

Agriculture familiale : une agriculture d’avenir ? Séminaire international sur l’Agriculture Familiale 26 février 2014

Témoignages croisés du Nord et du Sud, et interventions sur les difficultés, les initiatives et les « success story » des agriculteurs/trices au niveau local, national ou international, dans l’objectif d’identifier les leviers qui permettent de valoriser les atouts de cette agriculture. Un échange avec la salle sera organisé à chaque table ronde.
Ce séminaire se terminera par une séquence ministérielle, où leaders paysans et décideurs politiques dialogueront sur les politiques publiques en faveur du développement de l’agriculture familiale en présence de Pascal Canfin, Ministre délégué au développement et de ministres étrangers. Cette séquence sera introduite par Olivier de Schutter rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation. Clôture du séminaire par Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture et François Thabuis, président des jeunes agriculteurs,.

Fil rouge de l’agriculture familiale au SIA : retrouvez tous les événements dédiés à la thématique pendant les 10 jours du salon international de l’agriculture


Le secteur agricole est le premier employeur au niveau mondial et les actifs familiaux forment l’essentiel de cette force de travail. L’agriculture familiale produit plus de 70 % de la production alimentaire et gère une proportion considérable des ressources naturelles.

Les agricultures du monde sont variées, à l’image des milieux naturels qu’elles exploitent, et sont avant tout le fruit de l’histoire (agraire, culturelle et sociale) propre à chaque territoire. Au sein de ces agricultures, l’agriculture familiale est prédominante : 500 millions d’exploitations agricoles relèvent de ce modèle qui crée le plus d’emplois.

Le modèle de l’agriculture familiale se caractérise par un lien fort entre la famille et l’unité de production, entre le capital productif et le patrimoine familial et une main d’œuvre composée principalement des membres de la famille. La gestion familiale de l’exploitation articule fonctions économiques et fonctions sociales.

Les agricultures familiales bien que très diversifiées (taille, système de production, organisation, mode de commercialisation …) ont néanmoins une profonde unité et présentent de nombreux atouts pour relever les défis alimentaires, sociaux et environnementaux. Dans grand nombre de contextes et de conditions de production, les agricultures familiales sont un acteur incontournable pour le développement en permettant de :
- nourrir les populations et lutter contre la faim,
- lutter contre la pauvreté, maintenir et créer des emplois en milieu rural,
- gérer les ressources de façon durable,
- favoriser l’émergence d’un tissu rural riche,
- s’adapter et innover face à des contextes changeants.

Des politiques publiques adaptées peuvent renforcer les performances de l’agriculture familiale pour répondre aux défis mondiaux. La politique française de coopération internationale et de développement a comme priorité la promotion de l’agriculture familiale, productrice de richesse et d’emplois et respectueuse des écosystèmes. À ce titre, la France soutient des initiatives permettant à l’agriculture familiale de jouer pleinement son rôle : adoption de politiques agricoles, renforcement de l’intégration régionale, structuration des marchés agricoles, développement de filières, appui aux organisations paysannes, recherche de l’accès équitable à l’eau, sécurisation du foncier, et la lutte contre la dégradation des terres.

Lancement de l’année internationale de l’agriculture familiale : La France s’engage.

18/12/2013

 

Les événements 2013

  • "Nourrir les villes : une chance pour les agricultures familiales ?" Colloque organisé par FAM (Paris, 13 décembre 2013)
    Inscription au colloque : www.fondation-farm.org

et en 2014 :

Pour en savoir plus

Voir aussi